Les Fermes D'ici
0

Limousine, Moulin de Rebets

Limousine, Moulin de Rebets 76750 - REBETS

Marie Bils

Mon métier ? Éleveur - Sélectionneur, c’est-à-dire que je travaille la génétique afin de vendre des reproducteurs mâles et femelles dans toute la France. 

Depuis quelques années, j’ai fait le choix de me lancer dans la vente directe. C’est plus de travail certes, mais sans aucun regret car cela me permet de faire de belles rencontres, de mieux valoriser mes produits et d’avoir un retour de la clientèle sur la qualité de mon élevage, ce qui me semble essentiel. 

Mon histoire est effectivement quelque peu atypique et j’en suis fière. Je suis originaire du Nord, mes parents avaient acheté à l’époque la maison du Moulin de Rebets avec 20 ha et des vaches normandes. Nous y venions chaque WE. Nous avions la chance d’avoir sur place Mr Chivot, notre salarié qui gérait la ferme comme pour lui et qui m’a énormément appris le travail autour des animaux et le goût de bien faire. Je me souviens très bien de faire mes devoirs dans la voiture durant les 500 km que faisais le trajet aller - retour. 

Depuis, je ne fais plus les km chaque WE, j’ai 30 ans, je suis maman de jumeaux de 5 ans (Emma et Eude). Vous l’aurez compris, j’ai abandonné les normandes aux profit de la Limousine, la meilleure race à viande selon moi. Je gère l’exploitation orientée 100% élevage avec 98% en surface herbagère : j’ai à ce jour 445 têtes, dont 30 têtes d’ Angus.

Et Pourquoi c’est si bon ?

Mes vaches sont menées en extensif, elles gambadent sur 270 ha. Site privilégié dans la vallée de l’Héronchelles, la rivière passe sur toute la propriété. J’utilise l’eau pour nourrir mes bêtes. Cette localisation en bordure de rivière m’oblige à ne pas utiliser ni phytosanitaire, ni fumier, ni engrais sur mes herbages. Mes vaches sont à l’herbe 7 à 8 mois (selon la météo). L’alimentation est sans maïs ensilage et sans urée. 

Je produits sur la ferme du mais grains, sans ogm, que je donne aux vaches en finition et aux veaux avec du tourteau de colza. Enfin cela me tient a cœur de conduire moi-même mes bêtes à l’abattoir le maximum que je le puisse, le jour même de l’abattage (et non la veille) pour ne pas stresser l’animal.

L’ensemble de ces pratiques me différencient du marché de masse et me permettent de vous apporter une viande avec une réelle plus-value santé et environnementale. 

Je ne suis pas bio car je n’ai pas le potentiel cultural pour produire ma paille bio. Mais pourquoi pas un jour ? En attendant, je me comporte comme tel et cela me va très bien.

Nos Produits

Je viens de REBETS, pour être certain que je suis un producteur d'Ici pour vous, dites-nous où vous souhaitez retrouver votre panier en cliquant ici

Si vous êtes déjà client, c'est par ici !